lundi 12 juin 2017

petits mots doux de moi à moi


Aujourd'hui j'ai envie de vous parler des choses qu'on se dit à soi-même. Ces mots doux qu'on s'accorde tous les jours. Avant je n'y prêtais pas attention, c'était un rituel quotidien mais maintenant je réalise à quel point je fais preuve de violence envers moi-même. J'ai une sale gueule, je suis trop grosse, mes cuisses sont énormes, ma peau est dégueulasse, mes cheveux sont secs, je vieillis, j'ai des rides. Que des choses vraies et pertinentes. Hum. En faisant ces photos, je me suis surprise à dire à Ewen des réflexions genre : "oh la la les grosses cuisses que j'ai dans ce short" et Ewen m'a alors regardé avec un air surpris. Surpris car il ne voyait pas la même chose que moi et surpris par la violence de mes propos.
Pourquoi tant de haine envers soi-même ? En écrivant cet article, je me rends compte à quel point c'est ridicule de se dire des choses comme ça. Ridicule, méchant, non-constructif. Et complètement subjectif. Alors pourquoi ? Pourquoi les filles, les femmes d'aujourd'hui se cassent quotidiennement ? Parce qu'on ne comprend pas pourquoi on n'a pas un écart entre les jambes quand on a les pieds serrés. Parce qu'on ne comprend pas pourquoi notre ventre est rebondi au lieu d'être continuellement rentré. Parce qu'on ne comprend pas pourquoi notre peau change, évolue au rythme de la vie et des saisons. Parce que Gigi Hadid n'est pas la vérité. Parce que les magazines féminins nous disent des conneries. J'ai grandi là-dedans. Dans cette quête du corps parfait. Il n'y a pas un jour qui passe où je n'ai pas un avis sur ma silhouette. Ça ne m'empêche pas de manger. Encore heureux ! Mais ça laisse place à la culpabilité. Cet article fait un peu vie de merde mais je suis sûre de ne pas être la seule à prendre en pleine face les diktats de la société. Il faut être belle, mince, réussir dans la vie, être heureuse, manger des donuts sans grossir, boire du vin et fumer des clopes tout en ayant les dents blanches et l'haleine fraîche. Il faut être parfaite ! 
J'ai envie de prêter serment. De dire aujourd'hui que je vais arrêter de m'insulter quotidiennement. Surtout que si c'était quelqu'un que je connaissais qui me parlait comme ça (ou quelqu'un que je ne connais pas d'ailleurs), je pense que j'en pleurerai !! On arrête, hein ? Pardon, petit corps, tu es comme tu es et tant pis si mes cuisses se collent quand j'ai les pieds serrés. 

xx

12 commentaires:

  1. Merci Manon pour cet article juste génial ! C'est vrai qu'on a tous (parce que les mecs aussi) été éduqués avec ce mythe du corps parfait et aussi de la vie qui va avec !
    Mille mercis pour tes mots tout doux qui font du bien <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Clarisse pour ton commentaire, ton soutien, tout ça ! J'adore te lire <3
      Et c'est vrai, les hommes aussi, que ce soit pour leur corps mais aussi pour la vision qu'on leur donne de la femme...

      Supprimer
  2. tellement vrai comme à chaque fois!j'ai grandi aussi encerclé et prise au piège de ces foutus dictats de notre société!!mais aujourd'hui je suis sur un autre chemin, celui du bonheur et de la simplicité. et petit à petit je deviens plus indulgente avec moi-même et les autres aussi du coup. je me sens comme libérée même si je dois encore faire pas mal de travail sur moi(c'est moi qui t'ai laissé un msg sur instagram hier concernant le fait que je ne peux tjr pas sortir sans mascara ;-) ) mais je signe le pacte avec toi ;-)
    bizous et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah oui je vois (pour Instagram).
      Oui comme tu dis il faut de l'indulgence, petit à petit ça se gagne et ça fait du bien au moral :-)

      Supprimer
  3. Tu es toute mignonne alors effectivement, pas de quoi te flageller ;)

    Mais la société n'est pas toute douce avec nous... C'est aussi pour ça que j'ai arrêté de lire les magazines féminins...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça, la société n'est pas toute douce... Merci pour ton commentaire !

      Supprimer
  4. Tu es parfaite comme tu es ! Mais je sais que c'est une chose de se l'entendre dire par quelqu'un d'autre, et de pouvoir se le dire à soi-même, car je suis moi-même aussi dure que toi envers ma petite personne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça ! Entre ce que les gens voient et ce qu'on voit, la marge est énorme !

      Supprimer
  5. Et tu es très bien comme tu es .. pas facile de s'accepter et on peut pas plaire à tout le monde et comme tu dis gigi hadid est pas la vérité :)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires ! C'est toujours un plaisir de vous lire. Et si vous avez une question, j'y répondrai avec plaisir :-)