vendredi 22 septembre 2017

Lecture #82

marjoliemaman-zero-dechet.jpg
Je suis toujours impressionnée de parler d'un livre écrit par une personne que je connais. Marjolaine Solaro est Marjoliemaman ! J'ai reçu ce livre et Marjolaine m'a prévenu : "vu ton niveau, tu ne vas rien apprendre" et pourtant si ! J'ai d'abord été surprise par la taille de ce livre, il rentre dans une poche puis j'ai découvert un condensé parfait pour se lancer dans le zéro déchet. Ce livre reprend exactement ce que je prône : des alternatives, sans tomber dans l'excès et surtout de dire les limites quand il y en a ! Le livre est articulé autour de plusieurs chapitres : qu'est ce que le zéro déchet, faire ses courses, la salle de bain, autour de bébé... Bref, Marjolaine aborde TOUS les thèmes ! Pour 3€, on peut dire qu'on a une bonne base. La première phrase du livre m'a beaucoup inspiré : "Remplir la poubelle, sortir la poubelle." C'est important de rappeler qu'un geste soit-disant anodin est aujourd'hui devenu un geste presque politique (oui Madame). 

mercredi 20 septembre 2017

VIDÉO : On parle d'obsession alimentaire avec Sandra FM

J’ai rencontré Sandra il y a quelques temps lors d’une soirée d’entrepreneurs. J’ai tout de suite accroché avec cette personne pleine d’ondes positives et d’énergie ! Sandra, t’as envie de la connaître ! Le temps passe et la semaine dernière on se fait une après-midi co-working. On passe un bon moment, elle me chahute bien sur mon activité (trouver sa voix tout ça) et le lendemain (vendredi dernier) elle m’appelle : « j’y pense, si on faisait une vidéo ensemble ? »
Nous sommes mercredi, nous avons filmé lundi matin, j’ai fait le montage hier. Action, réaction. Regardez la vidéo !

lundi 18 septembre 2017

mes débuts dans le minimalisme

minimalisme-1.jpg
Je n'aime pas me coller des étiquettes mais j'adore les mouvements qui font du bien. Le bio, le zéro déchet, le minimalisme, ce n'est pas nouveau mais on en parle de plus en plus, ce qui permet de s'informer (l'information et l'éducation sont la clé de tous les problèmes). Je suis une ancienne grande consommatrice et depuis quelques mois (années), je me rapproche de plus en plus du minimalisme. Bien sûr, mon appartement a encore des cadres aux murs et mon dressing pourrait être encore plus petit MAIS depuis quelques temps le processus s'accélère.